Rechercher

Pourquoi les chaussettes McEnroe chez Marchill?

L'histoire entre Rolland Garros et McEnroe aurait pu ne jamais être aussi belle.






John McEnroe a fait sa première apparition à Roland-Garros dans l'épreuve des qualifications, en 1977, à l'âge de 18 ans. Pourtant il n'aurait jamais dû y jouer ! Le juge-arbitre Jacques Dorfmann a en effet accepté d’inscrire le junior américain au dernier moment, suivant les recommandations enthousiastes de Patrice Dominguez et de Jean-Paul Loth, qui comptaient alors parmi les rares Français à l’avoir vu jouer:

« Les inscriptions étaient closes, mais je peux maintenant l'avouer – il y a prescription, j'ai antidaté l'engagement de McEnroe ». Une petite entaille au règlement qui a eu une grosse répercussion : John McEnroe s'est brillamment extirpé des qualifications, avant de passer un tour dans le grand tableau. Et la semaine suivante, il remportait l'épreuve juniors et le double mixte...


Nous pouvons facilement imaginer que la carrière de John, aurait dans tous les cas décollé vu son niveau de jeu, mais débuter dans un grand chelem à 18 ans de cette manière mérite son pesant de cacahuètes non?


Quoi qu'il en soit McEnroe restera un personnage qui aura marqué l'histoire de son sport, certes par son jeu et son palmares mais aussi par sa personnalité et son caractère. Joueur gaucher ultra attaquant, adepte du jeu rapide, certains spécialistes n'hésitent pas à utiliser le terme de « génie », tant la technique de McEnroe était empreinte d'inventivité permanente et de simplicité minimaliste.


Un des rares joueurs à ne jamais avoir eu d'entraineur, il était surnomé au top de sa carrière "Super Brat" ou "super sale gosse", grâce à ses multiples prises de bec avec ses adversaires, avec les arbitres ou autres juges de lignes.




Après ce passage historique digne d'ESPN, quel lien y a t-il entre McEnroe et Marchill?

Petit rappel sur les influences de MARCHILL: La Californie, la Musique, les 70's, la Mode, le Sport, l'Art, la Famille....


Et bien John regroupe presque à lui seul notre univers.


- La Musique: Saviez vous que McEnroe avait eu une carriere de musicien dans un groupe nommé "The Johnny Smyth Band". Il a appris à jouer de la guitare avec ses amis Eddie Van Halen et Eric Clapton. Rien que ça! Il sera chanteur, guitariste et auteur compositeur.




- L'art: John a relation intime avec l'art, pour preuve il ouvre une galerie d'art contemporain américain, dans son quartier de Manhattan à New York, en 1993.


- Le Sport: Tennisman de très haut niveau N1 mondial....


- La mode: Le style de l'époque restera gravé dans nos mémoires et refait surface des décennies après. Un des accessoires les plus marquant restera la chaussette de tennis.




- Les 70's: Début de carrière en 74 à l'US Open, il remportera 107 titres en simple.


-La Famille et le partage: John est père de 5 enfants issus de 2 mariages différents, il gagnera la garde de ses 3 premiers enfants. Ils vivent tous ensembles dans un grand appartement de NY donnant sur Central Park. Arriver à obtenir la garde ses enfants, refonder une famille et faire cohabiter tout se petit monde tous ensemble montre bien la volonté de John a mettre ses enfants en priorité dans sa vie.


-Philanthropie: Comme Marchill s'investit dans le monde associatif. Présidant de la City Parks Foundation, John se met au service de la bonne cause et oeuvre pour récolter des fonds pour les jeunes joueurs de tennis de NY. Vous me direz qu'il faisait ça pour les impôts ou pour l'image.. Je vous répondrait que quoi qu'il en soit il n'était pas obligé de le faire, encore moins d'être président de cette association. concernant l'image à l'époque les moyens de communication n'étaient pas le mêmes qu'aujourd'hui pas de réseaux sociaux, pas de selfies pour se mettre en avant... Bref malgré ses attitudes plus que controversées sur les cours de tennis, il n'en restra pas moins humain et c'est ce que nous aimons chez MARCHILL du caractère, de l'envie mais aussi de la générosité et de l'HUMANITE...