Rechercher

La Californie je veux la voir et je l'aurai...





Déjà âgés de 10 ans les USA sont un rêve de voyage pour nous. Une rêve bercé de photos, de vidéos, de matchs de basket retransmis, de reportages TV. Les États Unis sont à la mode, et la plus grande puissance mondiale sait convaincre les étrangers du pouvoir attractif de son pays. L'American Way Of Life n'est pas là pour rien. Bravo aux responsables de la communication de ce pays, ils ont réussis à nous faire rêver et nous donner envie de venir découvrir ces 52 états.





Loin de nous l'idée de penser que notre beau pays, La France, ne mérite pas ses lettres de noblesses en thermes tourisme, de culture et de savoir faire, mais nous sommes souvent attirés par ce que nous n'avons pas... Là est une belle question sur l’être humain...


Les Mickaël Jordan, Magic Johnson, Kelly Slater, Tony Hawk, Shaun White, Andre Agassi, Mc Enroe et tant d'autres n'y sont pas pour rien si, grâce à l’intermédiaire du sport, les US font rêver un grand nombre de terriens depuis des années. Et je ne vous parle pas des musiciens ou encore artistes, cinéaste, acteurs qui ont fait fantasmer des générations entières..





Nous avons eu la chance d'y partir deux fois, en 2001 et en 2012. Deux voyages, deux ambiances, deux côtes...


En 2001, nous découvrons à 18 ans la côte Est de US, et plus particulièrement la Floride. Arrivée à Jacksonville puis direction Port Saint Lucie. S'en suivront des visites entre Miami, les Everglades et pour couronner le tout NEW YORK. Autant vous dire qu'en grand fan de sneakers ce fut un rêve éveillé!





Mais pour être totalement franc, la plus belle découverte fut le voyage de 2012 sur la côte Ouest. L’état d'esprit, le climat, la philosophie, le sport, tout convergeait vers nos valeurs. On pourra véritablement qualifier ce voyage de révélation. Malibu, Santa Cruz, Santa Barbara, Santa Monica, ces noms de villes font rêver et peuvent le revendiquer haut et fort. Il y règne une atmosphère propice au bien être et à la sécurité. L'écologie y est au centre des attentions, avec des parcs nationaux, des espaces protégés, le recyclage y est omniprésent. Vous me direz que cela contraste avec le pays qui est un des plus polluant au monde. Seulement nous ne pouvons pas contrôler les directives d'un pays, mais apporter son aide avec des gestes simples et quotidiens méritent d’être souligné.


Si nous devions retenir 2 ou 3 endroits de ce dernier voyage, çà serait:


- Venice Beach. Nous nous sommes sentis comme chez nous dès notre arrivée dans ce "quartier". Californication en vrai, cosmopolite, safe, sport, surf, culture du corps dans le bon sens du terme (Healthy food, no smoking...)




- La route N1 entre Santa Cruz et Carmel. Naturelle, Magique, sublime au coucher de soleil. Plusieurs petites villes à taille humaine avec des univers très différents mais que de beaux paysages et de belles rencontres.








- San Francisco. La ville la plus cosmopolite que nous avons eu la chance de visiter. Dans une seule ville nous avons l'impression de visiter les 5 continents. Toujours très bien reçus. La propreté de cette ville nous a sidéré. Un conseil, assistez à un match des 49ers... L'US air Force passe au dessus de vous avec l'hymne national joué par une fanfare. L'ambiance y est dingue. Arrivez sur place 4 heures avant le cout d'envoi. Partager un barbecue à l’arrière d'un pick Up et jouer au bière pong avec des fans en délire avant le match sont des souvenirs formidables.





Il ne nous manquait qu'un Coachella Festival et un petit tour au surf Ranch de Kelly Slater à Lemore pour couronner ce voyage et le mettre sur un piédestal.





Promis dès que la crise du COVID est terminée... On y retourne..



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout